Topic-icon (SPOILER) Les lames du cardinal - titre inconnu

Plus d'informations
il y a 2 semaines 11 heures - il y a 2 semaines 3 heures #10599 par Aegis
Aegis a créé le sujet : (SPOILER) Les lames du cardinal - titre inconnu
Joueurs : Aegis, Hellfire, Vincent, Melissa, Perceval.

MJ : Masamune.

Journal de Robert le pieux, le premier de l'an de grâce mille six cent quarante trois.

Conformément à mon accord avec le cardinal de Mazarin, je fus appelé dans l'organisation secrète des Lames afin d'y amener toutes mes compétences. J'y rencontrais un pirate, supposément anciennement mouquetaire (mais son accent des mers méridionales le faisant régulièrement dire "moustiquaire du roi", je plaide encore le malentendu sur sa présence ici), un apprenti médecin, un aventurier, mais surtout, surtout Dame Cirilla, comtesse de son état. Malgré son coté bourru de premier, de deuxieme, et de troisieme abord, j'ai pu déceler en elle une fabuleuse étincelle aimant la vie (et, comme je l'apprendrai plus tard, surtout la mort de ses ennemis).

Appelés à enqueter sur un accident concernant le roi, nous découvrîmes que son médecin personnel, Charles Bouvard, pouvait l'avoir empoisonné. C'est en voulant l'interroger dans ses appartements, que nous eumes une altercation avec des mercenaires qui nous attendaient là bas. De courte durée, nous avons pu tout de même épargner quelques assaillants, dont leur chef César, qui s'est retrouvé enfermé dans une armoire. Evenement qui m'a permis d'ailleurs une belle réplique " A défaut de toge, César vient de se prendre une veste !". Mallheureusement, ce moment s'est perdu dans l'ignorance de mes partenaires. Bande d'ignares.

Nous fîmes donc route vers le Chatelet pour y interroger César, qui, après que notre ami pirate se soit amusé avec sa dague, avec mon plus grand désaccord, a fini par passer aux aveux. Bouvard l'aurait engagé pour retenir ses poursuivants pendant qu'il quittait Paris en toute hâte. Comme un médecin empoisonneur pourrait le faire.

Nous partîmes à sa poursuite, et malgré l'aventurier qui perdit le contrôle de sa monture, nous parvinmes à rattraper le médecin et son escorte. Coup de chance ou coup de maître (surement un peu des deux), le pirate arriva à la stopper et abattre son escorte. Manifestement, mes bénédictions à son égard portent leur fruit. Pendant la bataille, je crois même avoir pu apercevoir un bout de la cheville de dame Cirilla. Assurément, c'est une image dont la tentation va encore emplir mon coeur pour des jours à venir.

De retour au chatelet, nous avons pu interroger sieur Bouvard un peu plus profondément, et cela, sans (trop) user de la dague de notre compagnon marin. Nous apprimes donc que suite à une addiction à une plante dont je tairais le nom, des gens hauts placés ont fait chanter notre médecin pour empoisonner régulièrement le roi, avec une substance qui lui était inconnue, car fournie par un tiers après son passage de sécurité.

Son seul contact et complice est Igor, conteur royal, qui, par le moyen de faux livres, arrivait à faire parvenir le poison au médecin. Pourquoi ? Comment ? Ce sont ces questions qui nous ont amenés à aller le rencontrer, au Louvre.
Dernière édition: il y a 2 semaines 3 heures par Aegis.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 9 heures #10600 par YodHeWawHe
YodHeWawHe a répondu au sujet : (SPOILER) Les lames du cardinal - titre inconnu

Aegis écrit: pour empoisonner régulièrement le médecin, avec unee substance qui lui était inconnue

Ayant fait le début de la campagne et connaissant les tenants et aboutissants, je ne devoilerai pas la suite, mais je me permet une petite correction, c'est le roi qui se fait empoisonner, pas le médecin.
Enfin, quoique, vu son addiction, on peut considérer que le médecin s'empoisonne lui même, mais c'est un autre débat.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 heures #10601 par Aegis
Aegis a répondu au sujet : (SPOILER) Les lames du cardinal - titre inconnu
C'est vrai, désolé non seulement pour la confusion, mais aussi pour les fautes de frappe. Et merci pour ta correction !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena